Affrontements entre antifascistes et extrême-droite à Portland

Le groupe d’extrême-droite « Proud Boys » a appelé à un rassemblement « Back the Blue »(soutien à la police) à Portland, ville sous haute tension depuis l’arrivée de la garde nationale il y a un mois. [Image Jonathan Levinson / OPB]

Des importants affrontements ont eu lieu en début d’après-midi, un pistolet a été brandi du côté de l’extrême-droite.

Finalement, le groupe d’extrême-droite a fini par reculer et quitter la ville.

Lors de leur retrait, un membre du groupe a lancé un explosif qui a blessé un militant antifasciste.

Une fois les militants d’extrême droite partis, la police est intervenue contre les manifestants Black Lives Matter.

A lire également

La ligne mince entre la police et les groupes suprématistes armés

La police de Kenosha, aux Etats-Unis a dit à deux individus armés, « Nous vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *