Un indic s’est infiltré chez les Gilets Jaunes

D’après une série d’enregistrements et de documents publiés par Le Média, des agents ont exploité un demandeur d’asile pour infiltrer des milieux aussi divers que le mouvement des Gilets Jaunes, des mosquées considérées comme « extrémistes » et des réseaux de vol de voitures à destination des Balkans.

Pendant près de 3 ans, Arif* a été un informateur. En échange de la promesse d’un titre de séjour et de quelques aides pour un logement, il a sillonné le Grand Est d’une mosquée à un camp de migrants, d’une manifestation de Gilets Jaunes à un trafic de voitures de luxe, aux ordres des mystérieux « P » et « J ». [Maxime Jegat / Maxppp]

Joint par vidéoconférence, Arif est assis dans un jardin de campagne. Il y a du vert, beaucoup de soleil. Avec sa femme et ses enfants, il a quitté la France : dans une lettre adressée à l’ancien préfet de Moselle Didier Martin, datée de juillet 2020, il explique qu’il a du prendre la fuite pour l’Albanie, menacé par « les familles de gens de pays de l’Est » inquiétées par la police grâce à son activité d’informateur.

Une série d’enregistrements et de documents que nous avons pu consulter et que nous publions aujourd’hui (dont une partie a été déjà publiée par la page Facebook Média Jaune de Lorraine) donne la rare opportunité de comprendre comment des policiers – ou en tout cas, des personnes qui ressemblent beaucoup à des policiers, voire à des agents des renseignements – ont utilisé une personne visiblement en position de fragilité vis-à-vis de l’administration pour l’infiltrer dans des milieux aussi divers que le mouvement des Gilets Jaunes, les mosquées considérées comme « extrémistes » et les réseaux de vols de voiture à destination des Balkans – et souvent avec l’assentiment de l’informateur.[…]

Suite de l’article à lire sur Le Media

A lire également

Réfugié à Bordeaux, un militant kurde livré à Erdoğan

Originaire du Kurdistan turc, Mehmet Yalçin est un militant engagé pour les droits de son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *